Centre de Développement Chorégraphique

 
 

Option Danse au lycée St Sernin


Enseignement de spécialité Danse série L pour les classes de 1ère et de terminale


Le lycée Saint Sernin de Toulouse prépare à l’option de spécialité Art Danse du baccalauréat littéraire (5h par semaine - coefficient 6 au bac) dont le CDC est la structure culturelle de référence accompagnant cet enseignement.
voir le Bulletin Officiel de l'Éducation nationale

Pour rejoindre cette spécialité en 1ère série L, il n'est pas nécessaire d'avoir suivi un enseignement artistique facultatif en classe de 2nde.  Cette spécialité s’adresse aussi bien à des élèves débutants en danse qu’à des élèves déjà expérimentés. Cet enseignement se poursuit en classe de terminale littéraire par un enseignement de spécialité sanctionné au Bac.

Enseignements : culture, ateliers de pratique, fréquentation de spectacles, rencontres avec les artistes...
Cet enseignement permet aux élèves d’acquérir une culture artistique générale dans le domaine de la danse. Sa dimension pratique consiste en une sollicitation poétique et esthétique du corps et vise à développer et approfondir une triple expérience de danseur interprète, de chorégraphe et de spectateur. Sa dimension culturelle prend en compte une diversité de références patrimoniales et contemporaines dans le domaine de la danse, en référence aux autres arts.
Thématiques abordées : La danse entre narration et abstraction et La danse entre continuité et ruptures.

Les oeuvres de référence :
• Le Sacre du printemps de Vaslav Nijinski (1913)
Le Sacre du printemps, pièce chorégraphiée par Vaslav Nijinsky, sur une musique d'Igor Stravinsky, présentée le 29 mai 1913 ; pièce révolutionnaire tant du point de vue musical, que chorégraphique et esthétique
Les réinventions du « Sacre du Printemps » dont celle que proposa Pina Bausch en 1975 à l'opéra de Wuppertal, Sacre du Printemps de Maurice Béjart en 1959. Les chorégraphies mentionnées ci-dessus sont des références pour l'évaluation des élèves au baccalauréat, mais le travail sur Le Sacre du Printemps et ses réinventions depuis 1913 ne saurait se circonscrire à elles seules.

© DR

• May B. de Maguy Marin (1981)
May B., pièce chorégraphique de Maguy Marin créée en 1981 au Théâtre Municipal d'Angers. Musiques originales Franz Schubert, Gilles de Binche, Gauin Bryars
Danseuse et chorégraphe célèbre pour son style singulier, intégrant de nombreux éléments théâtraux et non dansés, empreint d'une musicalité évidente, Maguy Marin (née en 1951 à Toulouse) est une pionnière et l'une des figures les plus importantes de la Nouvelle danse française qui a bouleversé les scènes depuis la fin des années 1970. S'appuyant sur Samuel Beckett et son écriture, particulièrement sa pièce de théâtre En attendant Godot, Maguy Marin invente sa propre danse de l'absurde. Les personnages semblent directement issus des tableaux de Pieter Brueghel l'Ancien : des corps entravés, empêtrés, malhabiles.

© Hervé Deroo

• Biped de Merce Cunningham (1999)

Biped, de Merce Cunningham. Création au Cal Performances, Zellerbach Hall, Berkeley, California, le 23 avril 1999
Avec Cunningham, la danse conquiert enfin une totale indépendance en n'étant plus chargée d'une signification autre que celle que suggère le mouvement en lui-même. Merce Cunningham (1919-2009) est aussi l'un des premiers à avoir vraiment entamé des recherches sur la danse et l'image avec la vidéo. L'utilisation de plusieurs caméras permet de multiplier les points de vue, contrairement à ce qu'il est possible de voir dans une salle. Cunningham se saisit des techniques de l'image pour multiplier les angles de vue et démultiplier l'espace de la danse. À partir de 1990, Merce Cunningham s'empare de l'ordinateur. Il invente un logiciel de chorégraphie assistée par ordinateur, « la motion capture », qui permet la saisie du mouvement par des capteurs installés sur le corps des danseurs afin de les renvoyer dans un univers virtuel où les mouvements de ces personnages seront modifiés par ordinateur. La création de Biped, en 1999, mêle danseurs réels et virtuels sur la scène. Le décor de Biped est une exploration des nouvelles possibilités technologiques de capture du mouvement. Le mouvement des danseurs est transposé en images digitales. Pour cette œuvre, il a collaboré avec deux plasticiens numériques, Shelley Eshkar et Paul Kaiser.

© DR

Enseignement facultatif Danse en classe de 2nd

Dans le cadre d’une classe de seconde générale le lycée Saint Sernin propose également une option facultative danse (3h par semaine). Aucune expérience préalable en danse n’est indispensable. Toutefois, les élèves doivent faire preuve de motivation, curiosité et d’ouverture sur le monde artistique. Cet enseignement vise à fournir aux élèves un ensemble d’acquis élémentaires, pratiques, culturels et méthodologiques, véritable socle pour un développement personnel.

Contact:

Yonnel Daveloose, responsable enseignement danse au lycée Saint Sernin
Le contacter par mail en cliquant ici







Centre de Développement Chorégraphique – 5, avenue Etienne Billières – 31300 Toulouse (Métro Saint-Cyprien)
Tél +33 (0)5 61 59 98 78 | Fax : +33(0)5 61 59 99 04