Centre de Développement Chorégraphique

 
 

Conférences

En lien avec la programmation, le CDC propose un cycle de conférences tout au long de la saison au rythme d'un lundi par mois à 19h dans différents lieux d'enseignement, organisé en partenariat avec l'ISDAT département spectacle vivant et le Centre James Carlès. Ouvertes et accessibles à tous les publics, ces conférences abordent des thématiques liées à l’enseignement de spécialité art danse série littéraire, à la formation des danseurs du CDC, de l'ISDAT département spectacle vivant et du Centre James Carlès.
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles.



" La danse contemporaine, une révolution réussie ? " par Patrick Germain-Thomas

Lundi 7 novembre 2016 à 19h - Université Jean Jaurès (amphi 9, bâtiment de l'Arche)

5 allée Antonio Machado, 31000 Toulouse
Métro ligne A - station Mirail Université -
visualiser sur le plan
Après plusieurs décennies d’un soutien public volontariste à la création chorégraphique contemporaine, comment expliquer que la notoriété de représentants majeurs de ce courant artistique soit encore si faible parmi le grand public, et que tant d’interrogations subsistent sur sa nature et ses ambitions ? En dépit de l’évidence avec laquelle la danse contemporaine s’est imposée sur les scènes françaises et étrangères, elle éprouve encore des difficultés à pénétrer la société dans son ensemble. Il apparaît aujourd’hui nécessaire de repenser le marché subventionné de la danse contemporaine, structurellement déséquilibré. Car après avoir réussi sa révolution esthétique, la danse contemporaine doit conforter son modèle économique et son ancrage social pour envisager un avenir pérenne.
Patrick Germain-Thomas est professeur d’économie et de gestion à Novancia, établissement de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris. Dans le cadre d’une thèse de doctorat en sociologie, soutenue en 2010 à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), il a mené durant plusieurs années une enquête de terrain au sein du milieu chorégraphique
• L'ouvrage de Patrick Germain-Thomas est disponible au centre de documentation du CDC - voir la notice

" Lorsque l’espace scénique arbore des contraintes, le corps dansant s’y applique " par Céline Roux
Lundi 21 novembre à 19h - INSA / Amphi Vinci

135 avenue de Rangueil 31400 Toulouse
Métro ligne B - station Faculté de Pharmacie -

Espace par excellence au service du spectacle vivant et lieu d’expression du corps dansant, la scène peut aussi être un "laboratoire" de contraintes spatiales et sensitives. A travers quelques exemples, nous explorerons les ressorts de cette prise en charge de la scène comme lieu contraignant propice à de nouvelles perceptions et explorations corporelles.
Docteur en histoire de l’art et chercheur indépendant, Céline Roux est spécialiste des pratiques performatives du champ chorégraphique français. Elle est notamment l’auteur de Danse(s) performative(s) (L’Harmattan - 2007). Conférencière, formatrice et enseignante, elle intervient dans des universités et écoles d’enseignement supérieur ainsi que dans la formation des danseurs.
• L'ouvrage de Céline Roux est disponible au centre de documentation du CDC - voir la notice

Les spectacles de la saison en lien avec cette conférence :
• My paradoxical knives
d'Ali Moini - plus d'infos
Dumy Moyi
de François Chaignaud - plus d'infos
• Removing
de Noé Soulier - plus d'infos
• La Esclava
d'Ayelen Parolin & Lisi Estaràs - plus d'infos
• Man anam ke rostam bovad pahlavan
d'Ali Moini - plus d'infos
• Babarman - Mon cirque pour un royaume
de Sophie Perez & Xavier Boussiron - plus d'infos
 

" La danse contemporaine belge : histoire(s) et identité(s) " par Céline Roux
Lundi 12 décembre 2016 à 19h - Espace Duranti / Salle Osète

6 rue du Lieutenant Colonel Pélissier 31000 Toulouse
Métro ligne A – Station Capitole
D’Alain Platel à Jan Fabre, d’Anne Teresa De Keersmaeker à Wim Vandekeybus, le paysage belge est force de singularités et de choix esthétiques affirmés. Cette conférence s’intéressera à cette appellation de « danse belge », de sa naissance explosive dans les années 1980 jusqu’aux nouvelles générations issues de ce terreau fertile.
Docteur en histoire de l’art et chercheur indépendant, Céline Roux est spécialiste des pratiques performatives du champ chorégraphique français. Elle est notamment l’auteur de Danse(s) performative(s) (L’Harmattan - 2007). Conférencière, formatrice et enseignante, elle intervient dans des universités et écoles d’enseignement supérieur ainsi que dans la formation des danseurs.

Les spectacles de la saison en lien avec cette conférence :
Removing de Noé Soulier - plus d'infos
nicht schlafen d'Alain Platel / Les ballets C de la B - plus d'infos

" Circulation des musiques-danses sociales africaines " par Thomas Jacques Le Seigneur
Lundi 9 janvier 2017 à 19h - Université Jean Jaurès (amphi A)

5 allée Antonio Machado 31000 Toulouse
Métro ligne A - station Mirail Université -
visualiser sur le plan
Le continent africain vit depuis deux décennies au rythme de fièvres chorégraphiques et musicales, numériques et urbaines, qui se suivent, se répondent, et contaminent par-delà les frontières la jeunesse de régions plus lointaines. Selon certains de ses adeptes ces styles constituent l’essence d’un genre continental unique et contemporain : l'Afropop. Nous tenterons de lire, au travers du corps et du mouvement, les lignes de fuite et les ancrages d'une génération à l'heure globale.
Thomas Jacques Le Seigneur est ethnomusicologue et musicien, il travaille sur les musiques et danses actuelles ouest-africaines et leurs circulations dans nos mondes. Il est l'auteur du parcours Afropop de la fresque numérique Danses sans visa - plus d'infos
 
Les spectacles de la saison en lien avec cette conférence :
more, more, more...future de Faustin Linyekula - plus d'infos
Du Désir d'horizons de Salia Sanou - plus d'infos
Africaman Original de Qudus Onikeku - plus d'infos

" Le corps et les conflits" par Olivier Lefebvre
Lundi 23 janvier 2017 à 19h - Salle Le CAP Université Toulouse III Paul Sabatier

118 route de Narbonne 31400 Toulouse
Métro ligne B - station Faculté de Pharmacie ou Université Paul Sabatier -
 
De très nombreux courants en danse ont été façonnés, nourris par les multiples troubles au sein de nos sociétés. Des liens, nombreux, ont émergé entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant. A l'image de l'humanité qui le façonne, il est en mouvement permanent. C'est ce mouvement que nous explorerons dans la conférence Le Corps et les Conflits en faisant un détour par l'Afrique, bien évidemment, parce que ce continent est désormais l'un des moteurs du renouveau chorégraphique sur nos scènes.
Olivier Lefebvre est historien de la danse, conférencier et rédacteur. Il contribue et collabore depuis 2013 au développement de la Vidéothèque internationale de danse en ligne Numéridanse.tv.
Conférence co-accueillie avec le Pôle Culture de l'Université Paul Sabatier

Tous les spectacles du Festival International CDC 2017 sont en lien avec cette conférence - voir la programmation

Journée d'études Corps et conflits politiques organisée par le laboratoire LLA Créatis et le CDC
Jeudi 26 janvier de 9h à 17h - Maison de la recherche (université Toulouse Jean Jaurès)

Université Toulouse Jean Jaurès - Maison de la Recherche - Salle D 29
Métro ligne A - station Mirail Université

Dans le cadre du festival C’est de la Danse Contemporaine, le laboratoire LLA CREATIS se propose d’organiser une nouvelle journée de réflexion et de rencontres entre artistes chorégraphiques et chercheur.e.s intitulée « Corps et Conflits politiques ». Sans prétendre à l’exhaustivité ni se limiter au seul champ chorégraphique, cette journée se propose d’interroger la manière dont les conflits politiques et socio-économiques impactent les corps et comment des artistes (chorégraphes, metteurs en scènes, cinéastes) abordent cette incorporation du conflit et de la violence dans leurs œuvres, en réaction à une actualité plus ou moins brûlante.
Cette journée se poursuit avec les spectacles du soir :
À 19h  La Escalava d'Ayelen Parolin et Lisi Estaràs - plus d'infos
à La Fabrique /Université de Toulouse-Jean Jaurès
À 21h Film Libera me d'Alain Cavalier - plus d'infos
à La Cinémathèque de Toulouse*
*tarif préférentiel de 6€ sur présentation d’un billet du Festival de danse contemporaine 2017 (CDC)

" La place des femmes dans le champ chorégraphique actuel " par Hélène Marquié
Lundi 20 février 2017 à 19h - Studio du CDC

5 avenue Étienne Billières 31300 Toulouse
Métro ligne A - station St Cyprien République -

La danse est considérée comme un art « féminin ». Cette connotation, ainsi que la forte présence des femmes parmi les pratiquantes, donnent à croire qu’il s’agit d’un milieu égalitaire, voire où les femmes domineraient. Nous confronterons cette représentation aux réalités. Quelle place pour les femmes aujourd'hui ? Que peut-on dire des rapports sociaux de sexe ? Quelles évolutions dans la danse contemporaine depuis le dernier quart du XXe siècle ?
Hélène Marquié est chercheuse en danse, maîtresse de conférence au Département d’études de genre de l’université de Paris 8, également chorégraphe de danse contemporaine. Elle a notamment publié Non, la danse n’est pas un truc de filles ! (L’Attribut, 2016).
• L'ouvrage d'Hélène Marquié est disponible au centre de documentation du CDC - voir la notice

" Actions, mouvements et gestes" par Noé Soulier 
Jeudi 23 février 2017 à 19h - Studio du CDC

5 avenue Étienne Billières 31300 Toulouse 
Métro ligne A - station St Cyprien République -  

Prenant conscience que sa formation classique ne lui permet pas de bien appréhender Set and Reset de Trisha Brown, Noé Soulier mène une réflexion sur plusieurs manières de prêter attention au mouvement en s'appuyant sur une analyse des pratiques chorégraphiques ou de la performance, de la danse classique à William Forsythe, mais aussi de divers concepts empruntés aux philosophes, linguistes ou théoriciens de l'art.
Artiste associé au CDC Toulouse, Noé Soulier a étudié au CNSM de Paris, à l'École Nationale de Ballet du Canada, et à P.A.R.T.S. Il a obtenu un master en philosophie à l'Université de Paris IV - Sorbonne et participé au programme de résidence du Palais de Tokyo : Le Pavillon. L'ouvrage de Noé Soulier sera disponible à la vente.

" La musicalité en danse " par Jean Guizerix
Lundi 13 mars 2017 à 19h - INSA Amphi Vinci

135 avenue de Rangueil 31400 Toulouse
Métro ligne B - station Faculté de Pharmacie -
 
Quelle écoute pour quel corps, quel temps et quel espace ? Visitons ensemble quelques unes de mes expériences d’interprète allant de la Danse baroque à Merce Cunningham, des bransles du Moyen-Âge aux choix des jeux de certains chorégraphes post-modernes, des grands ballets du répertoire classique aux subtiles perceptions d’un Andy Degroat, des oreilles de Georges Balanchine et Stravinsky aux finesses tracées par Jérôme Robbins et Chopin, des mots de René Char au silence de John Cage. Notre perception auditive varie-t’elle selon les époques, les pays, les nuits d’été, les vents soufflant de l’Ouest, le regard du spectateur ou la caresse d’une peau..?
“Écoute voir” dit on parfois afin d’introduire une explication plus fine de sa réflexion ! Ne serait-ce pas un parler “banal” qui nous dicterait “l’originalité ” de toutes ces démarches ?
Jean Guizerix rentre à l’Opéra de Paris en 1964, Etoile en 1972, prend part aux créations de Merce Cunningham, Glen Tetley, John Butler, Oscar Araïz, Iouri Grigorovitch, Rudolf Noureev, Alwin Nikolaïs, Lucinda Childs, Douglas Dunn, Karole Armitage, Andy DeGroat, Dominique Bagouet… Il danse aux côtés de Wilfride Piollet tout le grand répertoire classique à l’Opéra de Paris, à La Scala de Milan, Berlin, Léningrad ou Tokyo, et crée avec elle avec leur compagnie en 1986. Chorégraphie à l’Opéra Bastille dans : Les Noces de Figaro, Manon, La Dame de Pique, Idoménée. Puis enseigne au Conservatoire National de Paris, puis au Centre National des Arts du Cirque depuis 1997. Il est Maître de ballet à l’Opéra de Paris jusqu'en 2000 et participe à la mission pour les enseignements artistiques au sein de l’Education nationale entre 2000 et 2002. Grand Prix national de la Danse 1984, Directeur artistique du Ballet du Nord par intérim en 2003, Officier des Arts et des Lettres en 2001, Chevalier de la Légion d’honneur en 2012. Publie Le Moulin de Jerry et Aile jusqu‘au bout m’aime (Editions Sens et Tonka) ; Plumes abandonnées (Editions L’Une et L’Autre).

Les spectacles de la saison en lien avec cette conférence :
More, more, more...future de Faustin Linyekula - plus d'infos
Du Désir d'horizons de Salia Sanou - plus d'infos
Africaman Original de Qudus Onikeku - plus d'infos
Déplacement de Mithkail Alzghair - plus d'infos
nicht schlafen d'Alain Platel / Les ballets C de la B - plus d'infos




retour à la page Documentation


Centre de Développement Chorégraphique – 5, avenue Etienne Billières – 31300 Toulouse (Métro Saint-Cyprien)
Tél +33 (0)5 61 59 98 78 | Fax : +33(0)5 61 59 99 04