Centre de Développement Chorégraphique

 
 

Projets d'action culturelle





















© P. Ricci / Photolosa.com




© Shonen










© lodudo producion

• • Saison 2015 - 2016 • •


© Shonen

le site de la cie Shonen
participer au projet
• • School of Moon
Création 2016 d'Éric Minh Cuong Castaing pour un groupe d’enfants, 6 robots Nao et 2 danseurs
School of Moon questionne les représentations et les perceptions du corps à l’heure des nouvelles technologies, interrogeant les notions opposées de réel et de fiction, d’artificiel et d’organique. Éric Minh Cuong Castaing aime explorer la présence du corps amateur sur la scène. Il a déjà travaillé avec un groupe d’enfants, une ancienne danseuse étoile du ballet du Cambodge et une jeune danseuse de krump pour la création de Lil’dragon en 2013 à Toulouse.
School of Moon est la métaphore d’une posthumanité en éveil, d’une communauté troublante appelant des corps enfantins et robotiques, d’un grand corps de chair et de métal ; et celle de l’évolution de la représentation du corps, des premières peintures rupestres, de l’écorché de Vinci, du robot humanoïde, du corps virtuel... Sur la scène sacralisée, les enfants et les robots qui dessinent et qui dansent évoquent ce geste créateur : représenter l’homme. Car notre image a accompagné l’évolution technologique et la conscientisation de nous même, de notre humanité. Trois tableaux scéniques, inspirés des tableaux vivants, déploient cette double dramaturgie de la communauté et de son image, troublant notre perception de l’humain et du non humain. School of moon est une mystique d’un corps futur fusionné à ses représentations.
Création samedi 16 avril 2016 au Théâtre des Mazades dans le cadre du festival Nanodanses 2016 - plus d'infos en cliquant ici

Projets déjà réalisés :

• • Kid Birds
Projet d’action culturelle à partir d’une œuvre de Merce Cunningham
Pour quarante élèves de l’école Bénezet de Toulouse âgés d’une dizaine d’années*. Ce projet s'est déroulé en deux temps : première partie dansée par les enfants, présentée en mars 2014 au Studio du CDC et directement inspirée de l’œuvre Beach Birds de Merce Cunningham réalisée par un danseur de la compagnie, Dylan Crossman. Second volet : version numérique confiée aux réalisateurs Éric Minh Cuong Castaing et David Daurier créant à cette occasion Kid Birds for Camera. Parallèllement, Gilles Thomat a réalisé Kid Birds off, un documentaire sur le travail pédagogique développé avec les enfants dans les classes de Stéphane Sinner et Marie-Line Puech.
* une classe de CE2/CM1 et une Unité Pédagogique pour élèves allophones arrivants - Ecole d’application Bénezet - Toulouse

Ce projet a reçu 1er prix de l’Audace artistique et culturelle délivré par le ministère de l’éducation nationale et le ministère de la culture et de la communication en partenariat avec la Fondation Culture & Diversité.

© Shonen
• • Kid Birds for Camera
Un film d’Éric Minh Cuong Castaing et David Daurier
Dans le même processus que celui utilisé par Merce Cunningham et le réalisateur Elliot Caplan, Kid Birds for Camera vise à déplacer le regard porté sur une œuvre chorégraphique via un autre médium artistique : le cinéma. Du spectacle vivant au court-métrage, de la scène au tournage, du corps réel à la pure fiction de l'image, il s'agit d'opérer une translation de la présence physique vers l'énergie de l'image-mouvement. Pour cela, les réalisateurs utilisent des outils numériques contemporains, appareils photo dont le piqué et les focales spécifiques permettent de travailler la profondeur de champ tout en privilégiant la mobilité des caméras. Un dispositif de motion capture kinect est également utilisé, ce qui permet de capter le mouvement en direct et de le transformer en image, en lumière.
plus d'infos en cliquant ici


• • La danse dans ses territoires • •


© lodudo producion
Le CDC a signé une convention d’objectif de 3 ans avec le LEGTA de Pamiers en Ariège (lycée d'enseignement général et technologique agricole) afin de proposer à une classe de 2nde professionnelle Services aux Personnes et aux Territoires une découverte de la danse autour de la thématique "Pratiques populaires et création contemporaine" : Coupé-décalé de James Carlès et Robyn Orlin (année 1) ; Les majorettes de Marta Izquierdo (année 2) ; Ladies First de Marion Muzac (année 3).
La rencontre avec ces artistes (ateliers de pratique au lycée, assister à la résidence de création et au spectacle) est complétée par :
- la découverte de l’organisation structurelle de la discipline, des missions, des métiers, des lieux, des liens avec le territoire (le CDC en lien avec la Scène nationale de Foix)
- une approche culturelle (repères historiques et artistiques des mallettes pédagogiques 1, 2 et 3 ; fréquentation d'autres spectacles et bords de scène ; fiche spectacle ; travail vidéo "portrait" avec l'enseignante...)
- Une restitution des ateliers de pratique dans l'établissement et dans d'autres évènements (la rencontre des lycées de Pamiers...)
Le projet se conclura par la création d'un journal de bord numérique collaboratif permettant aux élèves de témoigner de leur expérience, du processus des différents étapes (captation, photos, exercices faits en classe, liens web ...).

• • La danse des Arènes - atelier artistique • • 

L’objectif de ce projet était de montrer à un groupe de lycéens du Lycée des Arènes de Toulouse les différents aspects de la danse aujourd’hui en insistant sur la manière dont les danses peuvent se contaminer les unes les autres. Ils ont pu pratiquer les pas élémentaires du hip-hop, du coupé-décalé, et de l’électro avec Tayeb Benamara, Gahé Bama Eloi, Brandon Masele. Marion Muzac a assuré le lien entre chaque atelier et a chorégraphié, à partir des pas de base appris à l’occasion des stages, le clip de la danse des Arènes.
Parallèlement, Ils ont pu également vu trois spectacles proposés dans le cadre du Festival International CDC 2014.







retour vers la page précédente
Centre de Développement Chorégraphique – 5, avenue Etienne Billières – 31300 Toulouse (Métro Saint-Cyprien)
Tél +33 (0)5 61 59 98 78 | Fax : +33(0)5 61 59 99 04